• C'est grâce à Blandine et Denis que ce trekk a pu être mis sur pied.
    Le défi était de taille.
    Habitués à trekker en couple ou en groupes restreints à quelques unités, ils partaient un peu dans l'inconnue en organisant cette virée himalayenne à 18.
    Ils nous ont fait profiter de leur expérience et de leur savoir (qui est immense) sans retenue.
    Toute l'équipe leur doit ces moments de pur bonheur.


    votre commentaire

  • Brigitte et Jacques.

    Etaient du voyage également.
    Après une entamme courageuse du périple, un mauvais coup de froid a eu raison des forces physiques de Brigitte. 

    Tout les deux ont continué la visite du pays avec Jimmy leur chauffeur de 4X4

    Ils ont des souvenirs plein les yeux et plus particulièrement la découverte du Khardung La, deuxième plus haut col du monde à 5 602 mètres d'altitude.
    De belles montées d'adrénalines... à la descente !
     
    Ils nous ont fait la surprise de venir marcher les derniers km du trekk en notre compagnie.
    Une initiative sympa et appréciée.

    votre commentaire

  • Toute l'équipe réunie pour le petit déjeuner.
    Qu'est-ce que ça fait du bien de manger assis autour d'une table !
    Photo Sandrine


    votre commentaire
  • Premier trekk pour Josy et même premières nuits sous la tente.
    Quelque soit la fraicheur matinale, le corsaire est de rigueur ! A gla gla les mollets ! Pas frileuse notre Josy !
    Une belle expérience un peu ternie par une entorse à la cheville dans le névé suivant le point culminant du périple.

    votre commentaire
  • Le mari de Christiane.
    Lui aussi a déjà à son actif un trekk, comme Christiane, c'était au Népal.
    L'expèrience acquise lui permettra également la comparaison. 

    votre commentaire
  • Une des participantes qui a entammé ce trekk avec de l'expérience.
    C'est au Népal qu'elle avait réalisé son premier périple, elle a pu ainsi comparer les deux contrées.
    A cheminé tout au long de l'aventure en compagnie de son mari Serge.


    votre commentaire
  • Doté d'une capacité "interessante" à faire la "teuf"
    Fournisseur officiel de "gnole maison".
    Avait dit qu'il dégusterait sa production au sommet du périple.
    Engagement tenu "la rasade de prune" était de rigueur au passage du Kangmaru La !
    Ses "histoires" salaces ont égayé la troupe.
    Vrai spécialiste es-lessive en altitude.
    C'est lui qui a "menacé" Jo de divorce si les ronflements de se dernier ne cessaient pas !

     


    votre commentaire
  • JO pour toute l'équipe.
    Fournisseur officiel de Grappa.
    Utilisateur abusif de bouillottes (jusqu'à trois !).
    Ses ronflement "occasionnels" ont failli causer un divorce "à l'amiable" avec son compagnon de tente.
    Spécialiste de tarot et de commentaires sur son jeu. 


    votre commentaire
  • Toujours de bonne humeur et souriante.
    Marcheuse certes "slow rabbit" (dixit Dorjee), mais infatigable et endurante.
    Son anglais quasi parfait lui a autorisé des échanges riches (qu'elles recherchaient)avec les accompagnateurs ou les Ladakhis plus généralement.  
    Bon nombre des participants ont fait appel à elle pour se faire comprendre. 
    Inséparable de sa copine Monica.
    L'altitude et le passage à Dehli auront des effets dévastateurs sur sa tenue vestimentaire de retour !


    votre commentaire
  • Le surnom en lui même donne le ton !
    Toujours devant, au rytme des Ladakhis.
    Toujours prêt à donner la main pour établir le campement.
    Si l'étape est un peu courte, pas de souci, il y a bien un petit sommet à gravir pour satisfaire l'infatigable marcheur.
    Quand à la caravane de chevaux, elle n'a qu'à bien se tenir. Jean-Kamikaze et sur ses talons (pardon, ses sabots).


    votre commentaire
  • Les gants sont troués ! Qu'a celà ne tienne Marie a tout ce qu'il faut pour réparer.
    A fait bénéficier de son savoir professionnel pour remédier à quelques maux de tête et autres dérangements intestinaux.


    votre commentaire
  • Thim, rencontré à l'hôtel, le jour du départ en trekk.
    Policier à Hong Kong de son état, cheminait sur le même parcours que nous, mais avec un jour de décalage.

    A compilé deux étapes en une seule (so tayed selon lui, on veut bien le croire).
    De ce fait, a marché avec nous les 3 dernières étapes.

    Enchanté de cotoyer le groupe et de parfaire son français.
    Lui aussi a pu déguster des frites... et nous les faire partager.

     


    votre commentaire
  • La frangine à "Kani" et en même temps son "ange gardien".
    Une belle volonté tout au long du périple malgré un mal des montagnes naissant au sommet du plus haut col.


    votre commentaire
  • Le frangin de "PENE".
    Un peu perturbé par l'altitude lorsqu'il fallait distribuer les cartes de tarot (que de fausses donnes !)
    N'avait pas toujours la mémoire du roi appelé lorsqu'on jouait à 5.
    A testé l'absorbtion de liquide "dont il ne faut pas abuser" en altitude. 
    La distribution des cartes ne s'en est pas trouvée améliorée ! 

    votre commentaire
  • Copine inséparable de Sandrine.
    Dotée d'une belle dose de courage et d'optimisme à toute épreuve.
    "Rien ne sert de courir, l'essentiel est d'arriver !" pourrait être sa devise.

    Une mauvaise surprise à son retour en France, la maison partie en fumée ! 
    Courage Monica, l'équipe est solidaire de tes ennuis ! 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique